tabac

tabac
n. m.
1. (abbr. bureau de tabac): Tobacconist's. (In France the licence to sell tobacco nearly always goes with that of selling alcoholic drinks, and the Café-Tabac with its distinctive red diamond-shaped sign is part of the typical French scenery.)
2. Fumer du tabac de Chine (joc. & iron.): To smoke 'o.p.'s', to cadge 'smokes' from other people. (The jocularity of the expression stems from the pun on Chine with the meaning of 'cadging', not 'China'.)
3. Un mauvais tabac. A 'bad business', a bad state of affairs. C'est un mauvais tabac d'être à court de fric le 20 du mois! It's a sorry thing to have run out of housekeeping money after only three weeks!
4. 'Rocket', 'roasting', telling-off. Passer un tabac à quelqu'un: To tear a strip off someone.
5. Faire tout un tabac: To 'make a song- and-dance about something', to kick up a fuss.
6. Passer quelqu'un à tabac: To give someone 'the third degree', to beat someone up. (The passage à tabac is always associated with alleged police brutality.)
7. Coup de tabac (Naval slang): 'Spot of rough weather', storm.
8. Se donner un tabac terrible: To give oneself no end of trouble, to spare oneself no effort.
9. Faire un tabac terrible (th.): To have a rip-roaring success in a stage production.
10. C'est du même tabac! It's six of one, half a dozen of the other! — It's much of a muchness! — It's the same thing!

Dictionary of Modern Colloquial French. 2013.

Look at other dictionaries:

  • tabac — tabac …   Dictionnaire des rimes

  • TABAC — Pendant quatre siècles, on a fumé comme on buvait du café: par goût, par plaisir et comme un luxe. De plus en plus on fume maintenant, non plus parce que l’on aime fumer, mais plutôt parce que l’on n’aime pas ne pas fumer. La nature du produit a… …   Encyclopédie Universelle

  • tabac — TABAC. s. m. Herbe venuë de l Amerique depuis plus d un siecle, & dont l on tortille ordinairement les feüilles en maniere de corde, pour s en servir ensuite à divers usages. On l appelle encore Petun, ou Nicotiane, ou Herbe à la Reine. Tabac de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • TABAC — in einem Einzelhandelsregal, 1988 TABAC Original® ist die Marke einer Herrenkosmetikserie. Sie war eine der ersten ihrer Art und ist seit 1959 auf dem deutschen Markt erhältlich. Die Produkte der Serie werden durch eine herb würzige Dominante und …   Deutsch Wikipedia

  • Tabac — in einem Einzelhandelsregal, 1988 TABAC Original® ist die Marke einer Herrenkosmetikserie. Sie war eine der ersten ihrer Art und ist seit 1959 auf dem deutschen Markt erhältlich. Die Produkte der Serie werden durch eine herb würzige Dominante und …   Deutsch Wikipedia

  • TABAC —     Tabac, subst. masc., mot étranger. On donna ce nom, en 1560, à cette herbe découverte dans l île de Tabago. Les naturels de la Floride la nommaient petun; elle eut en France le nom de nicotiane , d herbe à la reine, et divers autres noms. Il… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Tabac — is the French word for Tobacco; it may also refer to:* Tabac (perfume), a cologne that was created by Mäurer Wirtz in 1959 * Tabac (store), a store licensed to sell tobacco products in France …   Wikipedia

  • tabac — TABAC: Celui de la régie ne vaut pas celui de contrebande. Le priser convient à l homme de cabinet. Cause de toutes les maladies du cerveau et de la moelle épinière …   Dictionnaire des idées reçues

  • Tabac — Pour les articles homonymes, voir Tabac (homonymie). Du tabac et une balance au musée de la vie bourguignonne, Dijon Le tabac est un produit manufacturé élaboré à partir de …   Wikipédia en Français

  • tabac — (ta ba ; au plur. des ta bâ ; le c se lie : du ta ba k à priser) s. m. 1°   Genre de la famille des solanées.    Nom vulgaire et spécifique de la nicotiane tabac (solanées), servant aussi à désigner quelques autres espèces, telle que la nicotiane …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TABAC — s. m. (On ne fait point sonner le C dans la prononciation familière.) Plante originaire d Amérique, que l on prépare de diverses manières, qui se prend en mâchicatoire, ou en fumée par la bouche, ou en poudre par le nez, et qui est aussi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”